Agir pour la transition socio-écologique

MENU
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Les tiers-lieux, des espaces pour construire collectivement la transition socio-écologique

De plus en plus de tiers-lieux émergent en Bourgogne-Franche-Comté, en zone urbaine comme en zone rurale. Dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt « Fabrique de territoires » lancé par l’État en 2019, ce sont 18 porteurs de projets qui ont retenu l’attention du jury dans la région, dont 3 fabriques numériques du territoire. Au total, l’association France Tiers-lieux recense 86 tiers-lieux en Bourgogne-Franche-Comté. (Retrouver la carte ici)

Qu’est-ce qu’un tiers-lieu ?

Chaque tiers-lieu est unique dans son fonctionnement et sa gouvernance. Tous les tiers-lieux ont néanmoins en commun d’être des lieux ouverts à tous, qui proposent des activités variées en réponse aux besoins de leur territoire. Ce sont des espaces de sociabilité dans lesquels des personnes issues d’horizons différents peuvent se rencontrer, échanger et s’engager ensemble dans des projets collectifs. Ces espaces pour expérimenter et « faire ensemble » favorisent la créativité et les échanges de savoirs, permettant à chacun de partager ses compétences et d’en développer de nouvelles. Les tiers-lieux peuvent prendre différentes formes selon leur lieu d’implantation : bâtiment vacant, ensemble immobilier, friches, jardins, terres agricoles…

Certains tiers-lieux placent la transition écologique au cœur de leur projet, pour interpeller les citoyens, leur donner les moyens d’agir et de construire collectivement une nouvelle vision de la société, plus sobre, plus solidaire et plus respectueuse de son environnement. Ces espaces interrogent plusieurs dimensions de notre société et accueillent des propositions alternatives que chacun peut expérimenter.

Mobilité : espaces de proximité limitant les déplacements, en particulier des travailleurs dans le cadre du coworking, atelier-réparation de vélos, vélo-écoles…
Urbanisme : réinvestissement de bâtiments vacants ou de friches industrielles, réemploi de matériaux, matériaux biosourcés, nouveaux modes de construction de la ville…
Modes de consommations : cafés-réparation, recycleries, valorisation de matériels destinés à la déchetterie, mutualisation d’outils et de matériel, y compris du matériel technologique spécifique, dons d’ordinateurs d’occasion…
Agriculture et alimentation : relocalisation des productions maraîchères, transformation de fruits et légumes abîmés ou non récoltés, ateliers de cuisine, compostage, restauration basée sur des produits locaux et de saison…
Biodiversité et ressources naturelles : sensibilisation et connaissance, préservation des espaces naturels sensibles, maintien ou création d’espaces naturels dans les zones urbaines, toilettes sèches, jardins partagés, récupération des eaux de pluie, utilisation de contenants réutilisables…

Quelques exemples en Bourgogne-Franche-Comté

Si ce type d’initiatives vous intéresse, nous vous proposons de découvrir trois tiers-lieux de Bourgogne-Franche-Comté :

Hôp hop hop, à Besançon (25), un collectif de cinq personnes, architecte, urbaniste et designer, qui ont créé cette association pour inventer une autre manière de fabriquer la ville et investir les bâtiments inoccupés de la ville de Besançon. Le collectif s’établit actuellement à l’Arsenal, un bâtiment de 2 000 m² au centre-ville et propose différents espaces : du coworking, des salles polyvalentes, un café associatif, une recyclerie, une salle d’exposition, un atelier de bricolage et un fond documentaires. Lien vers la fiche

Le Lab’Aux, à Semur-en-Auxois (21), un tiers-lieu qui s’est construit au fil des années avec les habitants du territoire devenant très vite un lieu foisonnant de projets et de créativité. Il propose un espace de partage, d’expérimentation et d’entraide autour de nombreuses activités : atelier avec des outils de fabrication standard et numérique, ludothèque, atelier de réparation de vélos… Chaque activité contribue à sa manière à une société plus solidaire, plus économe en matière première, qui prône le partage plutôt que la propriété, la réparation plutôt que le rachat. Lien vers la fiche

La Californie, à Toucy (89), un tiers-lieu installé sur une friche industrielle, qui a construit avec les habitants du territoire un lieu de rencontres et d’expérimentation, dans lequel dialoguent les enjeux sociaux et environnementaux et se croisent des publics variés. Ce projet partagé teste et expérimente une multitude d’idées pour proposer de nouveaux modèles de société et trouver des alternatives pour consommer et produire autrement. Lien vers la fiche

Pour découvrir d’autres initiatives de transition écologique et solidaire, découvrez notre carte.

Pour suivre nos actualités sur la transition, abonnez-vous à notre newsletter.

Pour aller plus loin sur les tiers lieux, le site de France Tiers Lieux ou le portail des tiers lieux de l’ANCT.

Soyez informé de l'actualité de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté en saisissant votre email

Votre email ne sera ni transmis à un tiers, ni utilisé dans un but commercial. Son usage est strictement réservé à l'envoi d'informations concernant l'actualité de la DREAL.

Votre inscription a bien été enregistrée.
Vous recevrez notre prochaine newsletter dans les prochains jours.