Agir pour la transition socio-écologique

MENU
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Le maillage territorial
comme levier des transitions

La recherche-action Bourgogne Franche-Comté en transition a permis de mettre en avant l’intérêt d’organiser le maillage territorial pour faire émerger des projets concrets et collectifs de transition socio-écologique. A partir des outils de capitalisation de cette recherche (mini-série vidéo en 5 épisodes, posters, mises en récit), cette page donne à voir ce qu’est le maillage territorial avec ses leviers opérationnels.

Le maillage territorial

Depuis une quinzaine d’années, les initiatives de transition se démultiplient pour inventer « ici et maintenant »  de nouvelles manières de travailler, d’urbaniser, de produire, de consommer, de se déplacer, d’habiter, etc. C’est une démocratie du Faire qui se déploie au sein de collectifs citoyens et associatifs, de certaines entreprises et institutions. L’enjeu est alors d’organiser la rencontre, la mise en liens, la coopération, le partenariat entre les initiatives, mais aussi le décloisonnement entre les mondes citoyens et institutionnels, entre les secteurs sociaux et environnementaux, entre les enjeux des humains et des non humains, etc.

Le maillage territorial est un processus de mise en synergie des volontés d’agir citoyennes, associatives, institutionnelles, politiques autour de projets concrets et locaux de transitions à la croisée des enjeux sociaux (santé, précarité, etc.), économiques et écologiques (changement climatique, biodiversité).

Dans le cadre du programme de recherche-action BFC en transition, des expérimentations dans la Nièvre et le Nord Franche Comté ont été conduite en vue d’organiser le maillage territorial. L’équipe projet a ensuite réalisé un travail de mise en récit afin de donner à voir ce qu’est le maillage territorial, ses effets, ses leviers opérationnels, ses freins, etc. Toutes ces réflexions se retrouvent dans le bilan détaillé de la démarche ci-dessous.

Pour faciliter la compréhension à un large public, l’équipe projet BFC en transition a ensuite réalisé des posters en facilitation graphique et une mini-série vidéo en 5 épisodes reprenant les différents leviers opérationnels du maillage territorial : l’interconnaissance, le Faire ensemble, l’expérimentation et l’essaimage.

Épisode 1 :  Le besoin d’ingénierie du maillage territorial / Présentation du projet BFC en transition

Si les coopérations et les projets partenariaux se font dans les territoires de manière informelle au gré des rencontres entre acteurs, le maillage territorial est favorisé par une activité de facilitation, de médiation et d’organisation de démarches participatives : une ingénierie des transitions qui peut autant être portée par des associations que des institutions publiques.

C’est l’hypothèse du projet de recherche action participative BFC en transition dont voici la présentation vidéo.

Épisode 2 :  L’interconnaissance comme levier du maillage territorial

Pour coopérer, il faut apprendre à se connaître dans des espaces de convivialité (comme un café associatif, un festival des transitions), des temps d’échange de pratiques, des démarches participatives (comme le porte-à-porte), etc.

L’interconnaissance consiste à créer des liens entre des individus et des structures. Il s’agit de découvrir les réalités, les envies et les projets de l’autre. C’est un terreau fertile nécessaire au passage à l’action concrète.

L’interconnaissance est un levier opérationnel du maillage territorial soulevé par BFC en transition.

 

Épisode 3 :  Le Faire ensemble comme levier du maillage territorial

A un moment donné, il faut se lancer dans l’action collective avec ceux qui sont là, motivés et prêts à agir pour la transition en montant par exemple des groupes projets ou encore en se lançant directement dans l’action (avec des chantiers participatifs par exemple).

Le « faire ensemble » consiste à se réunir au sein d’un petit groupe pour agir en faveur de la transition socio-écologique. Il s’agit de passer du stade des intentions à celui de la concrétisation d’un projet. 

Le Faire ensemble est un levier opérationnel du maillage territorial soulevé par BFC en transition.

Épisode 4 :  L’expérimentation comme levier du maillage territorial

La transition implique de se projeter vers l’avenir et d’imaginer d’autres modes de faire tout en prenant du recul sur les pratiques existantes par l’organisation de temps de brainstorming, d’analyse de la pratique, de prospective, etc.

L’expérimentation consiste à ouvrir le champ des possibles par des allers-retours entre l’action et la réflexion. Il s’agit d’avancer par tâtonnement, en acceptant le droit à l’erreur et en jouant sur l’imagination pour sortir des sentiers battus.

L’expérimentation est un levier opérationnel du maillage territorial soulevé par BFC en transition

Épisode 5 :  L’essaimage comme levier du maillage territorial

La transition étant globale, il est nécessaire de sortir du “bocal local” en allant regarder ce qui se passe ailleurs pour s’inspirer et inspirer les autres par la réalisation et la diffusion d’outils de mise en récit, de retours d’expérience, de vidéos, de témoignages, etc.

L’essaimage est un processus de diffusion des idées et des actions concrètes en faveur de la transition. Il ne s’agit pas de la réplication en série d’une initiative, mais de l’amélioration d’une expérimentation locale en allant s’inspirer de ce qui se fait ailleurs.

L’organisation de l’essaimage est un levier opérationnel du maillage territorial soulevé par BFC en transition.

Soyez informé de l'actualité de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté en saisissant votre email

Votre email ne sera ni transmis à un tiers, ni utilisé dans un but commercial. Son usage est strictement réservé à l'envoi d'informations concernant l'actualité de la DREAL.

Votre inscription a bien été enregistrée.
Vous recevrez notre prochaine newsletter dans les prochains jours.